apport immobilier

2018 sonne comme l’année du prêt immobilier sans apport

Emprunter sans apport n’est désormais plus de la fiction, cela relève bien de la réalité et les conditions actuelles permettent aux emprunteurs de bénéficier de taux attractifs, malgré la lente remontée entamée depuis 2017 mais qui semble se calmer en cette année 2018.

2018 marque le pas

Le prêt immobilier a connu de très belles années depuis 2016 avec des taux historiquement et des conditions de prêts jamais vues sur le marché de la pierre, des conditions qui ont profité aux ménages ayant déjà un emprunt pour renégocier leurs conditions mais aussi aux foyers souhaitant accéder à la propriété. Les meilleurs profils sont donc passés en priorité, reléguant ainsi les projets d’achats des emprunteurs sans apport au second plan. Simplement, la baisse des taux ne pouvait pas continuer indéfiniment et la hausse longtemps annoncé a entamé sa mise en marche à partir du début de l’année 2017. Cette légère hausse s’est cependant calmée mais elle a suffit à refroidir les meilleurs profils, nécessitant aux banques de réajuster leurs cibles et de viser désormais les emprunteurs sans apports.

Emprunter sans apport est possible

Le meilleur taux de crédit immobilier était de 1,28%, il a été constaté en novembre 2017 par l’observatoire crédit logement. Ce taux est désormais de 1,43% en août 2018, une hausse mesurée mais qui peut désormais profiter aux emprunteurs sans apport personnel, eux qui n’étaient pas forcément dans les plans des banquiers sont désormais en tête de liste. Obtenir son crédit prend donc désormais tout son sens et avec un bon taux, cela semble encore mieux. Il est donc possible d’acheter un bien immobilier sans avoir à fournir une somme liée à une épargne ou à un livret, mais il faut encore trouver les établissements capables de répondre favorablement à ces dossiers et toutes les banques n’ont pas les mêmes ambitions. Cependant, des services se sont spécialisés dans ce type de financement et proposent d’accompagner les emprunteurs dans leur recherche de prêt à l’habitat sans apport, une façon plus simple et rapide d’obtenir son crédit bancaire.

A lire également  Crowdfunding immobilier : Faut-il se laisser tenter?

Suivez l’actualité