vision d'un passage éclair d'une voiture à Hong-Kong

Comment ouvrir un compte offshore à Hong Kong?

Hong Kong est reconnu comme un centre financier crédible de renommée mondiale. En effet, dans le monde commercial, les sociétés enregistrées à Hong Kong possèdent une très bonne réputation à différence de celles créées dans d’autres endroits comme les Îles vierges ou les Seychelles. Ainsi, si vous enregistrez votre société à Hong Kong, vous serez perçu par vos clients et vos fournisseurs comme un entrepreneur sérieux et fiable.

Une des démarches à envisager lorsque vous souhaitez créer une société à Hong Kong est l’ouverture d’un compte bancaire. Dans les lignes qui suivent, vous aurez les pas à suivre pour ce faire.

Quelles entreprises peuvent ouvrir un compte bancaire à Hong Kong ?

Pour l’ouverture d’un compte bancaire à Hong Kong, il est nécessaire d’avoir une société à Hong Kong ainsi qu’une structure fiable. Il existe la possibilité de faire  appel à un service de prête-nom dans le but de garder votre anonymat. Donc, votre nom n’apparaîtra pas sur le registre public.

Les banques de Hong Kong acceptent les sociétés offshore à exception de celles des Îles Vierges britanniques.

Quels sont les documents demandés par les banques à Hong Kong lors de l’ouverture d’un compte bancaire ?

Il est important de préparer minutieusement votre fichier de conformité ou votre KYC (Know Your Costumer). Dans le cas où votre compte bancaire serait rejeté, votre nom restera stocké dans le système de l’établissement bancaire. Ainsi, vous n’aurez pas la possibilité de faire une nouvelle demande d’ouverture de compte dans la même banque.

A lire également  Comment bien choisir sa banque en ligne?

Les documents à fournir

    1. Pièce d’identité et un document attestant votre domicile.
    2. Un document faisant preuve de l’existence d’une société dans votre pays.
    3. Un document attestant votre expérience dans la gestion d’une entreprise. Il est préférable que cette gestion soit liée au secteur de la nouvelle société)
    4. Un plan d’affaire détaillé qui rend compte des activités de la société ainsi que des clients, des fournisseurs, etc.
    5. L’origine de fonds utilisés pour la création de la nouvelle société.
Continuez votre lecture

Suivez l’actualité

Les derniers articles